methode kanban pratiquee et adoptee par syloe

Méthode Kanban : pratiquée et adoptée par Syloé !

La méthode Kanban est utilisée chez Syloé où un projet interne (optimisation des plateformes d’hébergement, sécurisation, maintenance, réseau) est suivi et réalisé avec la même rigueur qu’un projet client :  les dates de livraison finales ou intermédiaires doivent être respectées, les débordements éventuels anticipés, l’affectation des ressources optimisée.
méthode KanbanNos experts du monde libre doivent gérer de nombreux projets en parallèle tout en travaillant sur les résolutions des problèmes de nos clients. Et ceux ci arrivent au fil de l’eau, toute la journée : imprévisibles, inquantifiables par anticipation.
Syloe a donc choisi de mettre en place une gestion des flux au travers de la méthode Kanban.

La méthode Kanban : le principe

Cette implémentation s’est faite naturellement en appliquant le principe de Kanban à notre manière actuelle de travailler. La méthode Kanban s’adapte à notre réalité de tous les jours en y ajoutant un formalisme plutôt intuitif.
Au quotidien, cela signifie utiliser un tableau blanc et des post it. Chaque projet est divisé en tâches notées sur un post it. Le post it est positionné sur le tableau et on peut ainsi suivre son évolution au fil du temps .
Le tableau est divisé en colonnes qui représentent les étapes d’avancement des tâches : « Backlog » pour stoquer les tâches référencées mais non encore à traiter, « A faire » concerne les tâches qui sont à réaliser pour la semaine, « En cours » celles qui ont commencé à être traitées, et « Fait » pour celles réalisées. Chaque lundi, des tâches nouvelles apparaissent dans le Backlog. Certaines sont sélectionnées pour être traitées dans la semaine. Elles devront arriver dans la colonne « Fait » pour la revue du vendredi. Chaque jour, une réunion debout,  permet à tous de parler de ce qu’il a fait la veille et de ce qu’il prévoit le jour même. Les urgences clients s’ajoutent quotidiennement aux tâches déjà planifiées.
Résultat : le choix d’une tâche à faire ainsi que la priorisation s’effectuent dans une vision d’ensemble.
Cette méthode permet également d’augmenter la performance de l’organisation car elle encourage une plus grande collaboration interne. La visualisation constante du workflow, des files d’attente, des goulets d’étranglement,  permet d’ échanger sur les progrès possibles et de  mettre en œuvre progressivement l’amélioration des processus…. au travers de nouvelles tâches, notées sur des post-it…

Étiquettes
Partage

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous à la newsletter Syloé !

Recevez gratuitement les analyses de nos experts